il y a des discussions comme ca, des moments de confidences entre mère et fille, ou on profite pour dire ce qu'on a sur le coeur.......j'ai une relation vraiment particulière avec mon aînée....du haut de ses 11 ans, elle m' épate! Depuis toute petite elle a toujours eu ce petit truc inexplicable qui fait qu'à son contact on se sent bien, apaisée.

Tout est simple avec elle, avec son caractére affirmé, déterminé tout en ayant ce côté fragile, bienveillante et toujours soucieuse des autres faisant tout pour ne blesser personne. Parallellement nous avons le meme tempérament volcanique, les mêmes réactions, mon mari me dit souvent qu'elle est moi! lol

Hier soir elle avait envie de parler, de se confier, c'est parti d'une discussion banale, une histoire de frite (c'est un détail cherchez pas à faire une relation de cause à effet vous vous feriez mal au cerveau!lol)  chez son père qui a dégénéré en réglement de compte à ok corral!

Bref sans rentrer dans des explications trop relou, son père a su que l'on parlait de tout et de rien, et notamment puberté, sexualité...... mais visiblement la pilule sexualité a été dur a avalé pour lui! (le sexe c'est tabou on en viendra tous à bout!lol) 

Alors bon, non pas que j'ai envie d'inciter mes filles a avoir une vie de débauche avec une sexualité précoce, seulement quand il y a 3 ans je suis tombée enceinte et qu'elle m'ont demandé "comment on fait les bébés?", j'ai choisi de leur expliquer librement avec des mots adaptés a leur âge appuyé d'un livre concu pour des enfants de cet âge  qui explique tout ca.....l'histoire des choux et des roses trés peu pour moi, mes filles étant suffisament perspicaces pour comprendre que c'est une explication.......ridicule.

Mais, comme tout ce qui vient de moi est systématiquement critiqué, déformé, et fustigé par mon ex, il n'a rien trouvé de mieux que de me flinguer a coup de boulet de canon de "ta mère dit n'importe quoi" ou " elle devrait avoir honte de te parler de ca". , "c'est une conne".

Ma fille a tenté de me défendre et puis surtout elle a tenté de lui faire comprendre qu'elle appréciait ma façon naturelle de lui expliquer les choses de la vie, de ne pas la prendre pour une idiote.......le problème avec mon ex c'est que la communication avec lui est impossible, il a raison et c'est tout, et ce n'est pas les 4 ans et demi qui viennent de s'écouler qui vont lui arranger son caractère équivalent à celui d'un minot de 3 ans.

Il est tombé sur notre fille tel un ouragan, en l'espace de quelques secondes il l'a retranché dans un sentiment de culpabilité.....pour avoir osé dire à son père que je n'étais pas si nulle que ca comme maman et que sa vie avec moi était plutot belle contrairement à ce qu'il pensait, il a conclu en lui balancant "puisque ta mère est si parfaite, tu n'as qu'à aller vivre chez elle!". Il a tourné les talons et laissait ma fille en pleurs.

C'est la gorge serré que j'ai écouté ma fille, je me suis contenue pour pas montrer ma rage à ma fille qui souffrait déjà assez comme ca, pas envie qu'elle regrette de s'être confiée.....mais bordel quel connard ce mec!!! comment se peut-il qu'il soit aussi con?? il a la chance d'avoir des filles merveilleuses, qui ont toujours mis un point d'honneur a etre équitable dans tout ce qu'elles font entre lui et moi, et voila qu'il s'acharne l'aînée juste pour une histoire d'égo qui ne supporte pas qu'on ne soit pas d'accord avec lui.

Ma fille est donc dans une passe délicate.....etouffée d'entendre la haine de son père et ses menaces, terrifiée à l'idée qu'il puisse la rejeter si elle se rapproche trop de moi.

 

Malheureusement je n'ai pas de baguette magique, je me sens impuissante....je n'ai plus envie de décider pour mes filles, j'ai envie qu'elles refléchissent et qu'elles prennent leur propre décision...elles savent que je suis là pour les réconforter et que la porte de la maison leur est ouverte à tout moment mais que je ne peux pas faire plus.